File en cuisine!

Quelques bonnes recettes piochées ça et là, adaptées, testées, et approuvées par Filandrune !

05 mai 2008

Reportage sur mon séjour en Auvergne

Après mon super week-end en Auvergne, dans le Puy de Dôme plus précisément, j'ai eu envie de vous faire part de ce que j'ai découvert, et dégusté !

Tout d'abord, voici l'endroit où nous avons logé.

27   

Une sympathique roulotte aménagée comme un camping car, à la Ferme du Pré fleuri, chambre d'hôtes 3 épis. Le cadre est très sympa : de grandes étendues vertes, des arbres, des poneys pour voisins ! Un tout petit moins pour le petit déjeuner : j'attendais un large choix de plein de bonne chose, mais nous avons eu chacun un croissant, deux sortes de confitures, du pain et du beurre, avec un café pas meilleur qu'à la maison... Mais nous en garderons un sympathique souvenir de notre roulotte !

Après avoir visité Thiers, le pays des couteaux, nous avons dîner le soir à l'Auberge des quatre chemins : de l'extérieur ça ne paye pas de mine, mais quelle surprise de découvrir une décoration et un accueil très chic, pour un prix très acceptable !
J'ai choisi une terrine de campagne en entrée, avec salade et quartier d'orange; puis une omelette à la fourme d'ambert et sa fondue de poireaux; puis fromage à volonté (!); puis une tarte amandine.

Le lendemain à Clermont-Ferrand, déjeuner dans une brasserie sur la place de Jaude, tout près d'une rue dont le nom nous va bien ! J'ai gouté la truffade, spécialité à base de pommes de terre et de cantal. C'est très bon, et ça cale !!

63

Pour finir, je tiens à vous faire part de mon coup de gueule culinaire du week-end. Un restaurant ouvert apparemment depuis peu, l'Oustagou, qui se déclare restaurant de spécialités auvergnates, et se révèle en fait un véritable attrape-touriste. Nous avions envie de goûter l'aligot, cette sorte de purée au fromage dont la particularité tient avant tout dans sa texture. Nous avons donc choisi un menu à 25 euros, prix tout à fait acceptable pour de véritables spécialités locales, mais inacceptable pour ce menu moyen auquel nous avons eu droit, et pour ce service plus que désagréable de cette serveuse malpolie (voilà c'est dit!). En entrée, des tartines de fromage chaude : j'ai évidemment du deviner moi-même quel fromage je mangeais, puis que Mademoiselle n'a pas daigné me les présenter. Ensuite donc, l'aligot, ou plutôt la purée au fromage qui ne se tenait pas du tout, accompagné d'une saucisse. Et en dessert de la glace, bonne hein, mais c'est de la glace. Donc voilà, un menu qu'on mange avec plaisir dans une brasserie sympathique pour 15 euros, mais là c'était de l'arnaque pure et simple...

Mais nous sommes également monté en haut du Puy de Dôme, nous avons vu plein de beaux châteaux, et ce week-end en amoureux était très chouette !
Ah et puis on a ramené du cantal, du saint nectaire et de la tomme d'Auvergne ! On se régale encore !

4287105116124134

Posté par Filandrune à 19:06 - BlahBlah - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : ,

Commentaires

    Dommage pour l'aligot, c'est encore au-dessus de la truffade, mais il faut que ce soit bien fait sinon c'est dégueu ! Si tu passes par l'Aveyron en juillet je t'en ferais une avec plaisir !
    Et vive la truffade !
    Bises
    Math

    Posté par math, 05 mai 2008 à 21:20
  • Ça me laisse rêveuse ! Joli séjour, mais j'aurais dû penser à te dire que ça n'est pas au centre Jaude qu'on trouve les meilleures spécialités. Moi qui pense toujours à manger, l'idée ne m'a même pas effleuré de te filer une bonne adresse : honte à moi !

    Posté par Nathalie, 05 mai 2008 à 21:26
  • Sur Jaude c'était la brasserie du midi, donc plutôt sympa. Le restau arnaque c'était le soir, rue du Terrail je crois, près de la cathédrale.

    Posté par alexandra, 06 mai 2008 à 08:24
  • En tout cas, moi j'ai eu droit à un reportage en photos digne d'une pro!!!
    Merci ma fille, les photos sont superbes.

    Posté par mum, 07 mai 2008 à 17:28
  • Merci ,j'ai envoyé l'adresse du gîte à ma fille ,elle habite Clermont ferrand...!bon dimanche

    Posté par Colette martinic, 11 mai 2008 à 14:05
  • Allez, un petit pourrissage de l'Oustagou, c'est bien au 1 rue du Terrail à Clermont. C'est le Buffalo Grill de la cuisine trad auvergnate ... Pour donner un titre de comparaison au touristes qui traverseraient Grenoble, passez donc à "La Ferme à Dédé", place aux Herbes, plein centre ville. Un nom vraiment bof bof, mais des spécialités locales à la hauteur ! Et pour pas trop cher .
    C'est à ça qu'on s'attendait avec l'Oustapabongou. Tant pis pour nous -_-'

    Posté par kama, 14 mai 2008 à 11:59

Poster un commentaire